C’hoareze karitez San Loeiz bremaik er bagad gwened ? gant Yann Klec‘h

 

C’hoareze karitez San Loeiz bremaik er bagad gwened ?  gant Yann Klec’h 

  

 

 skatepark

 

 

 

Source : journal « YA » mars 2018

 

Bientôt des Sœurs de la Charité de St louis au Bagad de vannes ?

 

Un skatepark devait être construit au mois de juillet sur le port de Vannes . l’association de plaisanciers et les Sœurs du couvent situé à proximité cherchent à empêcher le projet

 

Cela fait longtemps que les jeunes s’amusent à faire du skate , du BMX et du patin à roulettes près de l’office du tourisme sur le port de Vannes. La mairie a donc choisi d’aménager l’endroit et de réaliser un vrai skate parc comme cela avait été promis lors des élections municipales. Les travaux devraient débuter en mars. Les travaux coûteraient 300000 euros. L’aire d’évolution aurait une surface de 90m². Ce serait un vrai « streetpark » avec des installations qui seraient en accord avec le mobilier urbain. Le béton a été choisi afin d’atténuer le bruit.

 

Un endroit mal choisi. Mais tout le monde n’est pas d’accord avec le projet. Un recours a été adressé en mairie à la fin de 2017 par l’association des plaisanciers du port de Vannes. « nous ne sommes pas contre les jeunes «  explique le président de l’association qui demande que le skatepark soit construit plus loin. «  le bruit que le skatepark génèrerait n’est pas compatible avec la tranquilité recherchée par les touristes «  dit-il. Les opposants font valoir le problème de sécurité par les utilisateurs eux-mêmes. De plus lis font remarquer qu’il y aurait une perte de valeur pour les habitations situées autours.

 

Le bruit du bagad déjà… Un autre courrier a été adressé par les voisins du port. Parmi eux, 27 sœurs de la communauté religieuse des sœurs de la charité de Saint Louis. Les signataires indiquent dans leur lettre « En plus du bruit occasionné par les entraînements du bagad de vannes dans l’ancienne école normale des filles , devrions nous supporter le bruit du skatepark ? »

 

Absence de sécurité  Une pétition a été lancée sur internet.168 signatures ont été recueillies en l’espace de 15 jours. Les opposant sont prêt à aller devant la justice si les travaux commencent. Selon eux le permis de construire signé par le maire en décembre 2017 n’est pas légal. Ils font valoir plusieurs .arguments d’ordre administratif. De plus certains arbres seraient trop près du skatepark. Les conditions de sécurité ne seraient pas respectées. Ainsi il n’est pas prévu de clôture autour de l’aire. Mais précisément c’est ce qu’a demandé les bâtiments de France car le skatepark se trouve en secteur protégé au titre du patrimoine

 

                                                                                                                Troidigezh Yann Klec’h